Maintenant, vous êtes prêt à créer votre site web.

Votre site web est votre vitrine vers le monde.  Vous devez y investir autant que pour la vitrine d’un grand magasin.  C’est le premier contact que vous faites avec vos clients.  Il est donc une des étapes les plus importantes.

Quand un visiteur arrive sur votre site :

  1. Que voit-il en premier ? Ce qu’il voit doit le retenir le plus longtemps possible.  Vous n’avez qu’une dizaine de secondes pour le retenir sur votre site.
  2. Comprend-il immédiatement quel est le but de votre site ? Il doit tout de suite comprendre de quoi votre site parle.
  3. Est-ce que la ou les plus importantes informations se situent au-dessus du plis ? (above the fold = terme utilisé en journalisme pour définir le contenu visible su dessus du plis horizontal du journal comme La Presse au Québec ou Le Figaro en France)  Il ne doit pas avoir a utiliser la barre de défilement pour comprendre de quoi il s’agit.  Le visiteur doit voir immédiatement votre proposition unique de vente (Unique Selling Proposition USP) En une seule phrase, vous devez expliquer pourquoi il devrait faire affaire avec vous et personne d’autre.

C’est aussi là que doit se trouver une formule de capture pour « capter » le courriel de votre visiteur.  Elle doit être attrayante et doit comporter une offre exceptionnelle, un cadeau qui motivera le visiteur à vous donner leur prénom et adresse courriel en échange.

  1. Est-ce qu’on trouve facilement les bienfaits et avantages de votre site ? Le visiteur s’attend à trouver quelque chose d’unique sur votre site qui changera sa vie …pour le mieux !
  2. Est-ce que la ou les Call To Action (appels à l’action) sont claires ? Il ne devrait pas y avoir plus que 3 appels à l’action mais un seul est encore mieux.  Le visiteur est vite distrait et facilement mélangeable.  Si la situation n’est pas claire, il fuira votre site.
  3. Les couleurs et images sont-elles attrayantes ? Une charte des couleurs est une collection de couleurs qui se complètent.  Il faut une unité et une cohérence dans le visuel de votre site web.  Il doit être sobre et facile à lire, suivre et naviguer.
  4. La police de caractère est-elle simple et claire ? Noir sur blanc aura toujours la cote.  Une police simple comme arial est très efficace.
  5. Les longs paragraphes sont à éviter. Séparez votre texte en petits paragraphes et agrémentez de temps en temps avec du caractère gras ou italique pour concentrer l’attention.
  6. Le choix des signets de navigation est très important. Organisez-les en fonction de ce que vos visiteurs viennent chercher sur votre site.  Il doit toujours y avoir un signet « À Propos » et « Contact »
  7. Est-ce facile de vous contacter ? Si votre visiteur est intéressé par votre offre, produit ou service, il voudra en apprendre d’avantage et rentrera en contact avec vous.  Facilitez-lui la tâche.  En ce sens, le blog ou tout site Web2.0 a un avantage.  En effet, le visiteur peut toujours laisser un commentaire et s’attendre à une réaction de votre part.  Il est important de répondre à tous les commentaires.  Le contact humain facile rassure votre client potentiel dans l’éventualité d’un recours pour un support d’un produit qu’il vous a acheté.
  8. Peut-on en apprendre d’avantage sur le propriétaire du site (vous) et sur l’équipe ? Les visiteurs aiment savoir qu’ils traitent avec une vraie personne.  Un court résumé de votre parcours est de mise pour rassurer vos visiteurs.  Une photo est très utile aussi pour coller ou associer une image au site.
  9. Se sentent-ils personnellement interpellés ? Les visiteurs restent plus longtemps sur les sites qui optent pour un ton personnel.  Vous ne voulez pas écrire une œuvre littéraire.  Écrivez comme si vous étiez en conversation avec votre visiteur et restez honnête.
  10. Le style d’écriture est-il corporatif ou personnel ? Laissez l’écriture corporative pour… les grandes corporations.  Vous en tant que petite entreprise ne pouvez prétendre au chapitre d’une grande corporation et ceci doit paraître dans votre style d’écriture.   Soyez conversationnel et personnel dès le départ.
  11. Y a-t-il du contenu MultiMédia ? Le multimédia est de plus en plus présent sur le web et ceux qui peuvent l’utiliser auront une avance sur leurs compétiteurs.  Utilisez la vidéo, l’audio, l’image, l’image animée (gif), etc.
  12. Est-ce que les visiteurs peuvent réagir et vous suivre sur les médias sociaux ? Facilitez-leur la tâche de vous suivre sur Facebook, Twitter ou LinkedIn avec des icones facilement repérables.  Les commentaires laissé sur une formule de commentaires Facebook répendra votre message de facon virale.  Les réseaux sociaux font partie du web2 et on doit les utiliser.