La toute première chose que vous allez attaquer pour votre entreprise est la recherche des mots clés.  Avant de choisir votre nom de domaine, vous devez faire une recherche de mots clés pour votre niche.  C’est un peu l’équivalent de l’étude de marché hors ligne.

Qu’est-ce qu’un mot clé ?  En fait on devrait plutôt dire phrase clé.  Pourquoi, parce que les internautes sont précis dans leur recherche, ils ne veulent pas perdre du temps en allant sur des sites trop généralistes.  En plus, les mots clés singuliers comme “piano”, “musique”, “jardinage”, “chiens”, “santé”, représentent une compétition perdue d’avance.

En effet, si votre niche est le jardinage, qu’elles sont les chances de vous retrouver sur la première page des résultats de Google avec 24,000,000 de résultats ?  Zéro chance !  Et puis de toute façon, ces mots clés sont trop larges et vous amèneront un trafic non ciblé et de mauvaise qualité.

Par exemple, vous êtes spécialiste du jardinage bio alors, inutile d’attirer un visiteur qui cherche des engrais chimiques n’est-ce pas ?

Vous utiliserez l’outil gratuit Google Keyword Tool pour faire votre recherche.

recherche de mots clés pour seo

Mots clés recherche : Vous pouvez entrer les termes (phrases) que vous-même utiliseriez pour trouver l’information contenue dans votre site (votre niche)  Essayez d’en trouver 10 différents et inscrivez-les un par ligne.  Quels mots taperont ceux qui cherchent l’information que vous transmettez sur votre site ?  Essayez de ne pas vous répéter puisque de toute façon, Google vous donnera d’autres suggestions improvisées à partir de vos entrées.

Ex. :  jardins bio, jardinage maison écologique, faire pousser des légumes chez-soi, quand arroser notre jardin ?, etc.

IMPORTANT : notez que chacune de vos pages aura des mots clés différents des autres pages.  Les moteurs de recherche ne voient pas des sites web mais des pages web.  Ils ne regardent pas votre site dans son ensemble pour le « livrer » en entier à celui qui a entré un ou des mots clés pour trouver l’information qu’il cherchait.  Il le dirigera vers la page qui correspond le plus à l’information que l’utilisateur du moteur de recherche tente de trouver.  (pssst… je n’ai jamais vu cette information pourtant importante sur aucun site !)

Ex. :  vous pouvez avoir des sujets complètements différents dans votre site comme “jardinage bio”, “profiter de la vie”, “les bienfaits d’une saine alimentation”, etc.  Il est inutile d’inclure le mot clé “jardinage” sur la page “les bienfaits d’une saine alimentation”.

Aussi est-il important de souligner que l’utilisation des mots clés pour optimiser un site web est une science à elle seule et représente un sujet à elle seule sur lequel des spécialistes ont concentré leurs efforts en entier pour en décrypter tous les secrets.  Des  livres entiers sur le sujet ont été écrits tellement la matière à couvrir est large.  Je me contenterai des points les plus importants pour cet article.

La recherche de mots clés devrait se faire idéalement AVANT la création de votre site web.

Pourquoi ?  Pour optimiser votre nom de domaine.

Exemple :

Vous êtes (toujours) un spécialiste en jardinage et vous vous lancez dans la création d’un site web pour aider les gens à tirer le maximum de plaisir à jardiner tout en générant un revenu substantiel pour arrondir vos fins de mois (et pourquoi pas pour faire fortune!)

Pour mettre toutes les chances de votre côté, vous faites une recherche de mots clés pour trouver le nom de domaine idéal.

Vous allez sur Google Keyword Tool et vous faites une recherche de mots clés.

BIENTÔT ICI, UN TUTORIEL VIDÉO SUR LE KEYWORD TOOL DE GOOGLE.

CyberSuccès utilisera la vidéo

Vous êtes réaliste et vous ne vous attaquez pas aux géants du jardinage qui sont présent sur le web depuis longtemps avec des noms de domaine comme

  • www.jardinage.com
  • www.jardinsfleuris.com
  • www.jardinsorientaux.com
  • www.outilsjardins.com
  • www.jardin.com
  • www.jardins.com
  • etc.

Ces mots clés et noms de domaines ratissent trop large de toute façon.  Les gens vont sur Internet pour chercher une information précise (d’où les termes InfoMarketing, InfoProduit, etc.) et pour la majorité du temps régler un problème.  Vous devez être la solution à leur problème.

Commencez d’abord par des mots clés larges comme :
[table id =1 /]

Puis Google Keyword Tool vous donne d’autres suggestions comme :
[table id =2 /]
Vous raffinez encore plus votre recherche comme :
[table id =3 /]
Bang ! Vous vérifiez et www.jardinagebiochezsoi.com est libre (c’est vrai qu’il est libre mais ce n’est pas vrai qu’il génère 9000 requêtes par mois sur Google, c’est juste un exemple)

C’est évident qu’il ne vous faudra pas trop d’effort pour que Google envoie les gens qui font une recherche avec “jardinage bio chez soi” sur votre site qui porte le nom de www.jardinagebiochezsoi.com Cela représente un potentiel de 9000 visites par mois tout à fait gratuitement !

Cet exemple tout à fait hypothétique illustre bien le travail que vous devrez accomplir pour maximiser vos chances de réussite.

Image de marque (branding)Une autre approche pour le choix de votre nom de domaine consiste à opter pour l’image de marque.  L’image de marque est atteinte quand une entité a une réputation telle qu’elle n’a plus besoins de présentation, elle est connue de tous.  Si vous êtes déjà connu comme le « gourou » dans votre domaine alors il serait dommage de ne pas en profiter en incluant votre nom dans votre nom de domaine.

Une image de marque se forge aussi avec le temps.  Si vous avez confiance que vous avez tout ce qu’il faut pour réussir à dominer votre marché, vous pouvez opter pour un nom de domaine court et y forger votre image de marque autour.  Par exemple saviez-vous que Google est le moteur de recherche le plus utilisé dans le monde ?  Pourtant le terme Google n’était pas associé à la recherche sur Internet.   Search.com existe mais il n’est pas à la hauteur de Google n’est-ce pas, vous n’en avez jamais entendu parler non plus je pari ?

Une fois votre nom de domaine choisi, il vous reste à composer votre contenu en utilisant les mots clés que vous aurez choisis.

Pour chacune de vos pages, le mot clé le plus important se retrouvera dans le grand titre (h1) mais aussi dans le titre de l’entête de votre page c’est-à-dire comme ceci :

<title>Le titre de votre page contenant votre mot clé</title>

Et ce code sera entre les balises d’entête de votre page :

<head>
...
...
Quelque part ici
...
...
</head>

D’autres mots clés seront insérés dans les sous-titres de votre contenu.

Puis vous verrez à disperser d’autres mots clés dans votre texte de contenu.

L’insertion des mots clés doit toujours se faire avec goût et ne doit jamais compromettre la lisibilité de votre texte.  Un titre comme : « Le Jardinage Bio chez-soi fleuri soleil outils de jardin terre à jardinage » n’est pas très attrayant ni pour vos lecteurs ni pour Google.

Les mots clefs insérés dans les balises “alt text” de vos images sont très efficaces aussi.

Allez trouver les meilleurs mots clés pour votre niche maintenant !

Mario Bruneau pour CyberSuccès